Accueil > Partenaires > COFRAM et GREA

COFRAM et GREA

mercredi 19 octobre 2011, par Fañch Postic

 
 
CHAIRE DE RECHERCHE DU CANADA
EN ORALITÉ DES FRANCOPHONIES MINORITAIRES D’AMÉRIQUE
(COFRAM)
 
 
Créée à l’automne 2004, par un généreux octroi du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, la chaire COFRAM pilote des études comparées sur la littérature orale et les traditions populaires des minorités acadiennes et canadiennes-françaises d’Amérique du Nord. Son programme de recherche examine les processus de diffusion et de rétention des traditions à divers points de vue – ancienneté, origine plurielle, actualité –, et met en rapport les régions périphériques et leur centre. De façon pratique, l’aménagement d’un laboratoire de littérature orale (LABOR) favorise l’observation de l’Amérique française sous l’angle choisi, l’entraînement d’une équipe d’étudiants et de collaborateurs à l’enquête orale, et le montage d’une réserve documentaire appropriée à la méthode comparative. Situé dans les locaux du Centre acadien, ce laboratoire profite déjà de la compétence qu’on y a développée depuis 1972 et des collections qu’il conserve (A. Chiasson, G. Comeau, A. Doucet, C. Roy). La chaire, lieu de concertation, de collaboration et d’échanges scientifiques, propose dans ce but une série de manifestations (cours, séminaires, conférences, journées d’études, colloques), dont elle diffuse au fur et à mesure les résultats sous forme de publications (bulletin de recherche La Mouvée, portail électronique, articles, actes de colloques) ; notamment, la préparation de recueils de contes populaires de toutes les régions de la francophonie nord-américaine au Laboratoire de littérature orale et la rédaction de Rabaska, la seule revue vouée à l’étude des traditions populaires de l’Amérique française, sont, avec l’enseignement de la littérature orale, les premiers moyens mis en œuvre par la chaire COFRAM. Ces travaux confirment l’engagement de l’Université Sainte-Anne dans le réseau des institutions françaises nord-américaines et la place qu’occupent ses professeurs-chercheurs dans l’avancement de son programme pluridisciplinaire d’enseignement et de recherche en études acadiennes.
 
Toile : www.usainteanne.ca/cofram
PICHETTE, Jean-Pierre, B.A., L. ès L., Dipl. de l’É.N.S., M.A., Ph. D., Postdoctorat (Laval), titulaire
LEBLANC, Elaine, secrétaire
SAULNIER, Jason, technicien
 
GROUPE DE RECHERCHE EN ÉTUDES ACADIENNES
(GRÉA)
Toile : www.usainteanne.ca/grea
Le 29 août 2005, des professeurs de l’Université Sainte-Anne, principalement issus des départements des Sciences humaines, de Pédagogie et d’Études françaises, ont convenu de former le Groupe de recherche en études acadiennes (GRÉA). Déjà engagés pour la plupart dans des activités scientifiques, ces chercheurs ont conçu le GRÉA comme un lieu de partage de leurs compétences en même temps que d’entraide mutuelle en vue de l’avancement des connaissances en études acadiennes et de leurs recherches en particulier. Ces objectifs découlent de la mission de l’Université Sainte-Anne, qui vise au développement de la communauté acadienne et à la promotion de sa culture, par la mise en valeur de l’histoire, de la littérature, de la langue, des traditions et du comportement social des Acadiens et des Acadiennes.
Les membres du GRÉA accomplissent cette mission de diverses façons : par la constitution d’équipes de chercheurs, qui, selon les besoins, s’allient des collègues d’autres universités à l’échelle régionale, nationale ou internationale, par l’organisation de rencontres scientifiques, notamment des conférences, des journées d’étude ou des colloques, et par la diffusion de leurs travaux sous les formats appropriés : articles, brochures ou livres autonomes, films, disques, ou autre support. Deux revues, dirigées par des membres du GRÉA, sont produites à partir de l’Université Sainte-Anne. Ce sont Port-Acadie, qui a pris la relève de la Revue de l’Université de Sainte-Anne, et Rabaska, revue d’ethnologie de l’Amérique française. Les activités de ce collectif de chercheurs sont résumées dans le Bulletin d’information du GRÉA ; les numéros publiés sont accessibles au site de l’Université Sainte-Anne.